Tous les articles par Daniel LORCY

EXPO PIERRE RAFFIN-CABOISSE : du 2 mars au lundi 3 juin 2019

Après deux collections d’aquarelles sur le thème du tour du monde, Pierre édite en 2007 un carnet de voyage. Puis, au cours de la préparation de son second voyage, il décide de réaliser une représentation de la Bataille des Cardinaux. Les 20 aquarelles au format grand aigle ont fait l’objet d’un beau livre, lauréat du  prix du beau livre album de l’Académie de Marine  2009. En 2011 une collection de 100 aquarelles sur le thème: « Le Patrimoine Maritime Vivant » a fait l’objet d’un beau livre sélectionné par l’Académie de Marine. Ce sont plus de cent portraits, gestes, outils, en hommage à tous ces artisans qui, aujourd’hui, continuent à transmettre le savoir et leur passion pour le patrimoine maritime, mais aussi quelques images insolites de nos voiliers d’exception dont l’Hermione. En 2017 il sort une collection sur les grands voiliers de travail: des terre-neuvas aux caboteurs en passant par les baleiniers, les pilotes, les baliseurs, les langoustiers, les chalutiers et les gabarres, collection qui est exposée dans la Galerie d’Arz.

CONFÉRENCE DE André LINARD : samedi 2 mars 2019

« Le Patrimoine Maritime » par André LINARD

 À la rencontre du patrimoine maritime, en naviguant ou en marchant : conférence à 15h30 le samedi 2 mars 2019

Le navigateur, comme le promeneur du bord de mer, sont en mesure de découvrir au fil de leur route, tout un environnement maritime lié à la présence ou à l’action humaine, passée ou actuelle. Qu’il s’agisse de bateaux, qualifiés de traditionnels ou modernes, de tout un bâti jalonnant le littoral, en service ou désaffecté, ou encore, de personnes en activité. Ils peuvent aussi s’intéresser à la mémoire des gens de mer, d’hier et d’aujourd’hui. Le tout formant un ensemble interactif que nous qualifierons, au sens large, de patrimoine maritime.

NOUVEAUTE 2018 : Film-témoignage: Femmes et Filles de marins

Dans une communauté insulaire comme l’ile d’Arz, où les maris sont en majorité, les épouses se voient investies de nombreuses responsabilités. En plus de l’éducation des enfants, elles doivent assurer le quotidien et prendre quelquefois des décisions difficiles. On peut parler d’une société de matriarcat de fait.

C’est pour parler de cette vie toute particulière, que onze femmes et filles de marins de l’ile ont été interviewées dans ce film qui passe en boucle dans le musée.